Découverte : pourquoi les tatouages sont éternels

Pour les professionnels et les amateurs de tattoos, le mois de mars 2018 restera celui où a été découvert le secret scientifique de la persistance des tatouages. Votre studio de tatouage à Bonneuil-sur-Marne Crock’Ink vous le révèle si vous l’avez manqué.

 

Des cellules qui meurent… mais des tatouages intemporels

 

Pourquoi les tatouages sont-ils si durables alors que les cellules présentes dans le derme qui absorbent le pigment meurent beaucoup plus rapidement ? Tel est le mystère qu’ont tenté d’élucider des chercheurs marseillais. Les résultats de leur étude ont été publiés le 6 mars 2018 dans le Journal of Experimental Medicine et sont venus faire taire une idée pourtant très répandue.

 

Une histoire de derme, de fibroblastes et de macrophages

 

Jusqu’à cette étude, la théorie dominante était que le tattoo teintait les fibroblastes, autrement dit les cellules qui constituent le derme (la couche intermédiaire des trois que comprend la peau). Puis, il est apparu que les cellules du derme où se concentre l’encre sont en fait les macrophages, des cellules appartenant au système immunitaire dont le rôle est de capter tous les objets étrangers ayant pénétré dans le corps. Problème : ni les fibroblastes, ni les macrophages ne persistent durant toute la vie d’un individu. Dès lors, comment expliquer le caractère éternel des tatouages ?

 

Capture-libération-recapture : le surprenant cycle de l’encre de tatouage dans la peau

 

En conduisant leurs études sur des queues de souris, les auteurs ont mis en lumière un étonnant cycle de "capture-libération-recapture" des pigments au fur et à mesure que les cellules meurent. En d’autres termes : la persistance à long terme du tatouage repose très probablement sur le renouvellement des macrophages plutôt que sur la longévité des macrophages. Si cette découverte se confirmait, elle pourrait permettre d'améliorer les techniques d'effacement des tattoos.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crock'Ink Bonneuil