Tattoo de coquelicot : un pavot rouge dans la peau

Dans la famille Fleurs à se faire tatouer, je demande… le coquelicot ! Les tatoueurs de Crock’Ink Bonneuil vous parlent de cette jolie plante aux doux reflets rouges.

 

Un coquelicot, c’est quoi ?

Au 12ème siècle, le poète persan Omar Khayyam écrivait qu’« un coquelicot fané ne refleurit jamais ». Raison de plus pour se l’encrer à jamais dans la peau ? Pavot rouge commun dans les champs de céréales, le coquelicot est caractérisé par ses deux sépales qui tombent dès l’éclosion de la fleur, son fruit en capsule et, surtout, ses quatre pétales d’un rouge vif.

 

Quand les coquelicots inspirent Courbet, Monet et van Gogh

Originaire d’Eurasie, la plante a inspiré maints artistes avant de s’inviter dans les épidermes. Citons, parmi ceux qui l’ont prise pour muse : Gustave Courbet le réaliste, Gustav Klimt le symboliste, Claude Monet l’impressionniste ou encore Vincent van Gogh le postimpressionniste.

 

La symbolique du coquelicot dans le tatouage

Fort d’une esthétique marquante due à sa robe carminée, le coquelicot jouit aussi d’une symbolique forte. Dans le langage des fleurs, le coquelicot incarnerait tout à la fois l’ardeur fragile et la consolation. Les noces de coquelicot, elles, symbolisent 8 années d’union entre deux êtres. Mais la fleur a une résonnance toute particulière dans les pays du Commonwealth. Au Royaume-Uni, au Canada ou encore en Australie, le « poppy » est porté en souvenir des combattants tombés au combat, plus particulièrement aux soldats disparus lors de la Première Guerre mondiale. Notons enfin que le coquelicot est le symbole de Morphée, dieu des rêves et du sommeil dans la mythologie gréco-latine.

 

Le savoir-faire Crock’Ink pour tous vos tattoos

Des questions ? Envie de passer à l’action ? Crock’Ink vous accueille tous les jours sauf le dimanche de 11h à 19h au 3 avenue de Paris à Bonneuil-sur-Marne (94380) !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crock'Ink Bonneuil