Le tatouage de fusée : vers les étoiles

Nos tatoueurs vous invitent à quitter terre avec un tattoo de fusée. Décollage depuis notre studio de tatouage de Bonneuil-sur-Marne.

 

Les (lointaines) origines de la fusée

Les origines du tatouage remontent à plusieurs millénaires ? Qu’à cela ne tienne : c’est aussi le cas de celles de la fusée. Le feu grégeois, qui paraît avoir été utilisé pour la première fois en 479 avant J.-C., fut la première manifestation historique de la fusée. Au 15ème siècle, des flèches munies de fusées firent leur apparition. Très employées aux 14ème et 15ème siècles, les fusées de guerre disparurent vers le milieu du 16ème siècle, supplantées par les mousquets et les canons. En revanche, la fusée connut alors, en Europe, un vigoureux essor en tant qu’élément de feu d’artifice.

 

La fusée, vectrice d’inspiration

Aujourd’hui, la fusée désigne un véhicule qui accélère en éjectant derrière lui une partie de sa propre masse. Pièce-maîtresse de l’astronautique, elle a imprégné l’imaginaire collectif grâce à des noms tels que Soyouz ou Ariane et a aussi inspiré la culture – on pense ici à l’inoubliable album de Tintin On a marché sur la Lune. Rien d’étonnant à ce que, à son tour, le tatouage se la soit appropriée… 

La fusée dans le tattoo

Sur les peaux, la fusée épouse particulièrement bien le minimalisme, le géométrique et le dotwork. Représentée avec ou sans fumée, elle est souvent associée à des planètes, des satellites ou des étoiles. Quant aux coloris, si beaucoup optent pour le noir et gris, certain·es osent la multiplication des teintes pour faire rimer cosmos et psychédélisme !

 

Se faire tatouer dans le Val-de-Marne : infos pratiques

Envie d’une petite fusée sur la peau ou de tout autre motif ? Confiez votre peau à nos tatoueurs experts ! Crock’Ink vous accueille tous les jours sauf le dimanche de 11h à 19h au 3 avenue de Paris à Bonneuil-sur-Marne (94380) – masqué·es et hors périodes de confinement :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crock'Ink Bonneuil