Tatouage d’aigle : un rapace dans la peau

N’en déplaise aux corbeaux, aux paons ou aux perroquets : aujourd’hui, les tatoueurs de Crock’Ink vous parlent de l’aigle en tatouage.

 

« Il faut être aigle ou reptile »

« Pour atteindre à de hautes places, ce sont deux choses », préconise Honoré de Balzac dans son Catéchisme social : « il faut être aigle ou reptile ». Chez Crock’Ink, si l’on affectionne les tattoos de serpents et autres caméléons, on cultive notre faible pour les pièces mettant en scène les aigles, ces grands rapaces diurnes au vol puissant et souvent plané, capturant de leurs serres des proies vivantes.

 

La symbolique de l’aigle des deux côtés de l’Atlantique

Ce qui fait de l’aigle un motif privilégié chez les amoureux·ses d’encrage, ce sont les mille robes et habits qu’il revêt selon l’espèce à laquelle il appartient : le fier animal peut en effet être botté ou couronné, de Java ou des Philippines, ibérique ou montagnard, ou encore noir ou royal. Chez presque toutes les nations natives-américaines, cet oiseau est sacré : seuls les plus braves guerriers sont autorisés à porter ses plumes. Utilisé comme emblème par les armées romaines, l’aigle véhicule aujourd’hui les idées de beauté, de force et de prestige. Capable de s’élever au-dessus des nuages, le rapace est universellement considéré comme un symbole céleste et solaire.

 

Prendre rendez-vous pour un tatouage auprès de Crock’Ink Bonneuil

Depuis le 12 mai 2020, le studio de tatouage du Val-de-Marne Crock’Ink vous pique à nouveau, dans le respect le plus strict des gestes barrière. Pour passer sous nos aiguilles du lundi au samedi de 11h à 19h au 93 avenue de Paris (Bonneuil-sur-Marne), vous pouvez :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crock'Ink Bonneuil