L’hibiscus dans le tatouage : la fine fleur des tattoos ?

Il n’y a pas que les roses et les lotus dans le tattoo. Dans la famille des motifs floraux particulièrement populaires sur les peaux, Crock’Ink demande : l’hibiscus !

 

Quèsaco que l’hibiscus ?

Le nom « hibiscus » désigne un grand genre (quelques 150 espèces) d’arbres, d’arbustes ou d’herbes de la famille dite des malvacées. Au rang des synonymes, on croise parfois le terme de « ketmie » qui, pour sa part, désigne certaines espèces du genre hibiscus.

 

Les diverses espèces du genre hibiscus sont cultivées à des fins variées. Parmi celles-ci, citons :

  • fleurs ornementales
  • fruit comestible du gombo
  • huile d’ambrette
  • thé rose ou karkadé
  • kenaf, succédané du jute

 

Quel style pour un tattoo d’hibiscus ?

Nombreux sont les tatoué·es qui, en dépit des très beaux coloris offerts dans la nature par l’hibiscus (son nom est issu d’une sorte de mauve), optent pour une version en noir et gris. Sur peau, l’hibiscus propose des pièces particulièrement riches en motifs : s’y tutoient pétales, feuilles et stigmates (la partie supérieure du pistil sur laquelle les grains de pollen sont retenus).

 

Qu’il soit réaliste ou graphique, disposé sur un coin du poignet ou qu’il pousse sur une omoplate, l’hibiscus est parfois assorti d’un agrément animalier. En la matière, ce sont les colibris et les tortues qui ont particulièrement le vent en poupe. Besoin de plus d’inspiration ? Rendez-vous sur Pinterest !

 

Se faire tatouer dans le 94

Pour un tattoo qui fleure aussi bon que l’hibiscus, un seul réflexe : Crock’Ink ! Notre studio vous accueille tous les jours sauf le dimanche de 11h à 19h au 3 avenue de Paris à Bonneuil-sur-Marne (94380) – masqué·es et hors périodes de confinement :

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crock'Ink Bonneuil