Le piercing snakebite : un bijou qui a du mordant

Pour certains, le snakebite est un cocktail à base de bière brune et de cidre – mais pour d’autres, c’est un piercing de la bouche ! Le studio Crock’Ink vous parle de cette deuxième définition.

 

Un piercing snakebite, c’est quoi ?

Labret, Medusa, Madonna : ces piercings ont en commun d’être situés sur les lèvres de la bouche. Un quatrième nom doit être ajouté à cette liste : le snakebite. Traduisible littéralement par « morsure de serpent », le snakebite désigne non pas un unique piercing mais bien une paire de piercings.

 

Les deux piercings constituant le snakebite sont situés de part et d’autre de la lèvre inférieure ; l’un à droite, l’autre à gauche. Ils sont donc séparés de plusieurs centimètres l’un de l’autre.

 

Comment se faire faire un piercing snakebite ?

Le premier réflexe : parlez-en à votre perceur ! Lui seul sera en mesure de répondre à toutes vos questions inhérentes aux soins à apporter à votre piercing, au choix des bijoux, ou encore à la potentielle douleur pendant l’acte.

 

Une fois votre peau désinfectée, votre perceur insère une aiguille creuse stérile dans votre lèvre (une première fois d’un côté, puis une seconde de l’autre) avant d’intégrer le bijou.

 

Des idées de piercing snakebite pour homme et pour femme

Prêt·e vous aussi à craquer pour un snakebite ? Pour trouver l’inspiration qui vous fait défaut, rendez-vous sur Pinterest !

 

Vos actes de modification corporelle toute l’année dans le 94

Crock’Ink vous accueille tous les jours sauf le dimanche de 11h à 19h au 3 avenue de Paris à Bonneuil-sur-Marne (94380) – masqué·es et hors périodes de confinement :

 

Note : l’exemple en galerie n’a pas été réalisé au sein des studios Crock’Ink et a pour simple vocation à illustrer l’article !

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crock'Ink Bonneuil