A-t-on le droit de se faire tatouer lorsque l’on est chrétien ?

Le christianisme tolère-t-il le tatouage chez ses adeptes ? L’équipe de votre studio de tatouage à Bonneuil-sur-Marne Crock’Ink fait le point sur la question.

 

Quand le pape interdisait le tatouage à tous les catholiques

La majorité des codes inhérents aux différentes religions monothéistes considèrent le tatouage et tous les actes de modification corporelle comme négatifs, voire carrément sacrilèges. Confirmation en est donnée par le site internet Top Chrétien, qui rappelle deux dates historiques. La première : en 745, lors du concile d’Écosse, l’Église prohibe les tatouages localement pour lutter contre les tattoos occultes pratiqués dans cette région de Grande-Bretagne. La seconde : en 787, c’est carrément le pape Adrien qui interdit formellement l’encrage à l’ensemble des catholiques.

 

Le Lévitique prohibe les tattoos…

Mais que dit la Bible sur le sujet ? Dans le Lévitique est écrit : "Vous ne ferez pas d'incisions sur votre corps pour un mort et vous ne vous ferez pas de tatouages". Plutôt explicite, n’est-ce pas ? Une réserve, toutefois : le terme hébreu utilisé peut se traduire par "inscription" ou "marque dans la chair" mais pas nécessairement par "tatouage".

 

… mais le Livre d’Isaïe les encourage

Mais dans le Livre d'Isaïe, une autre phrase vient contredire cette interdiction : "Vois ! Je t'ai gravée sur mes mains". Dans ce verset, le tatouage est un rappel permanent de l’amour fidèle que Dieu a pour les croyants ; le fait de le graver dans sa chair a pour but de le commémorer en permanence.

 

À chaque chrétien de forger son opinion en matière de tatouage

Conclusion : les textes bibliques ne permettent pas d’opposer une interdiction formelle à la pratique du tatouage corporel chez les chrétiens. Il revient donc à chaque croyant de développer sa propre conviction… et à quiconque de ne jamais juger quelqu’un arborant un portrait de Jésus-Christ ou de la Vierge Marie sur le torse.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Crock'Ink Bonneuil